Valérie Le Juez

Après ses études musicales de piano au Conservatoire de Cherbourg
et à l’Ecole Normale de Musique de Paris, Alfred Cortot, Valérie Le Juez
suit des stages de direction choeur et orchestre avec René Falquet et Yves Parmentier.
Elle dirigera les grandes oeuvres pour soli, choeur et orchestre du répertoire de musique sacrée
pendant quinze ans avec Choeur La Cotentaine et l’Ensemble Instrumental du Cotentin.
Sa rencontre avec Catherine Cadol, marque un tournant dans sa carrière.
Elle compose alors la musique du CD-Livret, « Les petites haines ».
En 2005, Valérie Le Juez fait la rencontre d’un nouvel instrument : le hang.
Elle réalise également les bandes-son des différentes pièces de
la compagnie et compose quelques pièces pour piano.

REVUE DE PRESSE